56 hectares endommagés après un incendie à Valparaiso, Chili

Les autorités de Valparaiso ont déclaré qu’il faudra plusieurs jours pour éteindre les foyers d’incendie actifs.

Le Bureau national d’urgence du ministère chilien de l’Intérieur (Onemi) a indiqué jeudi que 56 hectares de forêt de pins ont été détruits à la suite de l’incendie de Laguna Verde, dans la ville de Valparaiso.

Selon l’agence, un total de 27 personnes ont été touchées et 40 maisons ont été endommagées, c’est pourquoi les autorités ont activé l’état d’alerte rouge dans la commune et le protocole pour la livraison de rations alimentaires.

“En considération de ces antécédents, la délégation présidentielle régionale de Valparaíso maintient l’alerte rouge pour la commune de Valparaíso en raison d’un incendie de forêt”, a souligné l’Onemi.

Le gouvernement local a fourni 20 pompiers, neuf techniciens, 15 camions à eau, une machine lourde, deux postes de commandement de la Corporation forestière nationale (Conaf), ainsi que des équipes communales d’urgence et de protection civile.

Valparaíso est l’un des départements les plus touchés par la sécheresse dans le pays sud-américain, l’incendie le plus grave ayant eu lieu en 2014, avec un total de 15 morts.

Les autorités de Valparaiso ont déclaré qu’il faudra plusieurs jours pour éteindre les feux actifs.

À ce jour, le Chili a accumulé une moyenne de 19 807 hectares endommagés par des feux de forêt au cours des cinq dernières années.

Source : https://www.telesurtv.net/news/chile-hectareas-afectadas-incendio-valparaiso-20220331-0030.html