Tirs sur des manifestants à Medellín, Colombie.

L’ONG Proceso Social de Garantías (processus social de garanties) a déclaré que des hommes armés ont tiré devant l’université d’Antioquia.

Des civils armés ont tiré vendredi sur des manifestants qui s’étaient réfugiés au siège de l’Université d’Antioquia à Medellín, dans le nord-ouest de la Colombie, selon des organisations humanitaires et des médias locaux.

L’ONG Proceso Social de Garantías (PSG) pour le travail des défenseurs des droits de l’homme à Antioquia a révélé dans un tweet qu'”il y a quelques minutes, des hommes armés ont tiré sur des manifestants devant l’Université d’Antioquia”.

“Cela nous rappelle cette incursion paramilitaire contre la protestation sociale en Colombie qui a déjà fait des victimes”, a ajouté l’organisation non gouvernementale (ONG) sur son compte Twitter.

La chaîne de radio Radio el Libertador Rancagua a publié une vidéo de l’incident sur Twitter et a affirmé qu’au moins un civil armé “a tiré sur des personnes quittant l’université dans un cordon humanitaire”.

Après avoir affirmé qu’il y a une personne blessée à l’œil, le média a demandé au maire de Medellín, Daniel Quintero, de mettre fin à l’intervention de l’escadron mobile anti-émeute (Esmad) de la police nationale “qui viole les droits de l’homme”.

Des dizaines de personnes ont défilé vendredi à Medellín, dans le cadre de la commémoration des neuf mois écoulés depuis le début de la grève nationale, et pour rejeter les augmentations des tarifs des transports publics, des péages, de l’essence et des denrées alimentaires.

La manifestation ayant été réprimée par les agents de l’Esmad, les participants se sont réfugiés dans les locaux de l’université d’Antioquia.

Le sénateur du Pôle patriotique, Wilson Arias, a déclaré sur son compte Twitter : “Je rejette totalement l’attentat à la bombe à Cali, mais aussi l’attaque armée de civils contre de jeunes manifestants à Medellin. Protester ne coûte pas de vies.”

Source : https://www.telesurtv.net/news/colombia-civiles-armados-disparos-manifestantes-medellin-20220129-0002.html