Pérou : Seconde réforme agraire

Le président a mis en marche officiellement la seconde de réforme agraire et a précisé qu’elle n’est pas destinée à l’expropriation mais au contraire à profiter aux agriculteurs.

 

Ce dimanche 3 octobre, le président de la République, Pedro Castillo, a lancé officiellement la seconde réforme agraire. Pendant son discours, il a mis l’accent sur le fait que cette seconde réforme agraire « n’est pas destinée à exproprier des terres ni à porter atteinte au droit de propriété. » « Nous envisageons plutôt de changer la façon de gouverner pour que notre Etat se mettre au service de nos agriculteurs familiaux qui ont été abandonnés pendant des décennies, Gouvernement après Gouvernement. C’est fini aujourd’hui, » a-t-il déclaré.

 

Il a annoncé cinq mesures pour soutenir l’agriculture familiale, communautaire et coopérative.

 

Création d’un cabinet de développement agraire et rural

 

Le chef de l’État a annoncé que son Gouvernement allait créer un cabinet de développement agraire et rural qu’il dirigera lui-même. « Il sera formé par le ministère de la production, celui des infrastructures et celui du développement social. Les gouverneurs locaux et régionaux y participeront. Et c’est ce cabinet qui concevra les politiques destinées au développement rural et agraire dans le pays. »

 

Ajustement des prix et installation d’une usine de production d’engrais

 

Il a reconnu que les agriculteurs traversent une crise à cause de la pandémie et de l’augmentation du prix de leur production. C’est pourquoi il a annoncé que dans les prochaines semaines, il y aura des ajustements des prix pour protéger la production nationale « de la concurrence déloyale des produits subventionnés, importés de l’étranger. » « Nous lançons également un programme de soutien direct pour l’achat de fertilisants pour les petits agriculteurs à cause de l’augmentation du prix de ces produits. »

 

Il a indiqué que des études ont été engagées pour installer une usine de production de fertilisants à base de phosphates. «Sous mon gouvernement, nous aurons une usine de fertilisants à base de phosphates et nous deviendrons même exportateurs de fertilisants à base de phosphate dans la région. »

 

Un programme d’achat public d’aliments pour l’agriculture

 

On cherchera à donner un accès plus juste au marché, à un meilleur prix, et pour cela on lancera un programme ambitieux d’achats publics d’aliments pour l’agriculture familiale qui implique le ministère du développement et de l’inclusion sociale et le ministère du développement agro-alimentaire.

 

« Pour les 12 prochains mois, on achètera pour 300 000 000 de sols d’aliments pour les programmes sociaux. »

 

« Nous investirons également des ressources publiques dans la construction de marchés de produits dans toutes les provinces du pays en coordonnant un réseau de marchés moderne, » a-t-il déclaré

 

Protection et soins de l’eau

 

Le Gouvernement mettra en place un programme de semences de l’eau qui inclura la construction de centaines d’étangs et de micro réservoirs.

 

« L’eau se raréfie et nous devons apprendre à l’utiliser efficacement (…) Nous mettrons en place un programme massif de techniques de risque au niveau national, » a affirmé le président.

 

Plus de coopératives d’association entre les producteurs.

 

Le Gouvernement de Castillo a indiqué qu’il existe une loi de perfectionnement des coopératives agricoles qui a été signée par son Gouvernement.

 

« Je veux annoncer que tous les bénéfices fiscaux pour les coopératives seront applicables pour les communautés paysannes et natives. Nous les reconnaissons non seulement comme des organisations sociales mais aussi comme des organisations de production et des entreprises avec leurs pleins droits économiques. 

 

Traduction de Françoise Lopez pour Bolivar infos 

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/10/04/peru-las-medidas-anunciadas-por-pedro-castillo-sobre-la-segunda-reforma-agraria/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/10/perou-seconde-reforme-agraire.html