Massacre dans le département d’Antioquia, en Colombie

Selon les témoignages, les auteurs présumés du massacre sont le groupe narco-paramilitaire connu sous le nom de “Los Caparros”. | Photo : Colprensa

Publié le 20 mars 2021

Selon Indepaz, en moins de trois mois de 2021, 18 massacres ont été perpétrés en Colombie.

L’Institut d’études pour le développement et la paix (Indepaz) a dénoncé samedi la perpétration d’un nouveau massacre en Colombie, cette fois-ci survenu dans le département d’Antioquia, situé dans le nord-ouest du pays.

Selon Indepaz, l’acte aberrant a eu lieu dans la municipalité de Cáceres, située dans la sous-région du Bajo Cauca d’Antioquia. Une femme de 60 ans, sa fille de 38 ans et son petit-fils de 17 ans ont été assassinés.

Selon les témoignages, les auteurs présumés du massacre sont le groupe narco-paramilitaire connu sous le nom de “Los Caparros”, qui aurait ouvert le feu sur la famille parce que le jeune homme de 17 ans refusait d’être recruté.

Il convient de noter que, selon les rapports des autorités colombiennes, des groupes paramilitaires connus sous le nom de “Autodefensas Gaitanistas de Colombia” et “Los Caparros”, récemment identifiés, opèrent dans le Bajo Cauca Antioqueño.

Indepaz rappelle que jusqu’à présent, en 2021, 31 leaders sociaux et 10 ex-combattants de l’ancienne FARC-EP ont été assassinés en Colombie, et que 18 massacres ont été perpétrés jusqu’à présent.

Source: teleSUR

Trasduction: FAL 33