Des personnalités commémorent la mort de Chávez huit ans après son décès

Sa mort, le 5 mars 2013, a causé beaucoup de douleur aux personnes et aux dirigeants d’Amérique latine qui se souviennent encore de lui | Photo : @evoespueblo

Publié le 5 mars 2021

Les dirigeants de Cuba et du Nicaragua ont exprimé leur affection pour l’homme qui a construit une alliance commune pour leurs peuples.

Plusieurs personnalités, dont des dirigeants, d’anciens leaders et des responsables politiques, ont rappelé vendredi l’ancien président vénézuélien Hugo Chavez, huit ans après son départ physique, par des messages sur leurs réseaux sociaux.

“Pour aujouird’hui et pour toujours Hugo Chavez géant de l’humanité, force morale et spirituelle qui nous accompagne. Huit ans après vos semailles, je réitère l’effort et l’engagement pour être à la hauteur de la tâche que tu m’as confiée pour le bonheur du peuple”, a déclaré le président vénézuélien Nicolas Maduro.

Pour sa part, le président cubain Miguel Díaz-Canel Bermúdez a déclaré que ce 5 mars est une journée de commémoration et d’hommage au meilleur ami de Cuba et qu'”il sera toujours une source d’inspiration pour les révolutionnaires du monde”.

De Colombie, Piedad Cordoba, politique, avocate et ancienne sénatrice,  a commenté : “Cela fait déjà 8 ans que Hugo Chavez est parti, il me semble que c’est hier car la douleur que je ressens est la même”.

Córdoba a également mentionné l’importance du commandant Chávez dans les questions de paix colombiennes.

L’ancien président bolivien Evo Morales a également noté qu’Hugo Chávez était “l’un des plus grands patriotes jamais nés dans la grande patrie, un visionnaire, un révolutionnaire et l’un des commandants des forces libératrices de l’Amérique”.

D’autre part, le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a affirmé qu’il se souvient de Chavez comme d’un frère et d’un ami “immortalisé dans le peuple lui-même”.

En Argentine, la députée provinciale et fondatrice de la Fédération de la terre, du logement et de l’habitat, Alicia Sanchez, a souligné que “le rêve de la Grande Patrie est toujours d’actualité. Il y a huit ans, le camarade Hugo Chávez est passé dans l’éternité”.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique – Accord commercial entre les peuples (ALBA-TCP), Sacha Llorenti, a déclaré que l’héritage du commandant Chávez se perpétue dans les peuples d’Amérique latine et des Caraïbes et dans l’ALBA.

 L’organisation multilatérale présidée par Llorenti était un rêve du président Chavez de l’époque, avec l’ancien président cubain Fidel Castro Ruz, d’unir les pays d’Amérique latine. “Chávez vit”, a-t-il déclaré à la fin de son message, dans lequel il a souligné les efforts de l’ancien dirigeant vénézuélien pour l’intégration et l’unité “dans la lutte pour une société plus juste”.

D’autre part, depuis La Havane, l’ingénieur et blogueur Iroel Sanchez a évoqué Chavez et sa grande amitié avec le leader de la révolution cubaine, Fidel Castro. “La compagnie de ces géants ne nous quittera jamais”, a-t-il déclaré.

En hommage à l’ancien président, les Forces armées nationales bolivariennes (FANB) réaliseront l’exercice du bouclier bolivarien “Commandant suprême Hugo Rafael Chávez Frías 2021” du vendredi 5 mars au dimanche 7 mars, en tant que déploiement de toutes les forces de la nation en union civile-militaire.

D’autres récits associés à des leaders sociaux, des organisations et des personnes en général se sont également souvenus de son départ physique.

Source : teleSUR

Traduction : FAL 33