L’ALBA-TCP crée un fonds humanitaire pour l’acquisition de vaccins contre le Covid-19

“Nous cherchons à harmoniser une stratégie commune qui nous permettra d’attaquer le virus”, a déclaré Raul Li Causi | Photo : @ALBATCP

Publié le 19 janvier 2021

Au sein du Conseil social de l’organisation d’intégration, la création d’une banque de médicaments a également été décidée.

Le président de la Banque de l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique – Traité de Commerce des Peuples (ALBA-TCP), Raúl Li Causi, a annoncé la création d’un fonds humanitaire par les pays rattachés à l’organisation pour l’obtention des vaccins Covi-19.

Causi a déclaré que la banque ALBA-TCP met à disposition le soutien financier nécessaire à plusieurs pays de la région, en particulier dans les Caraïbes orientales, pour lutter contre les différentes phases de traitement du virus.

“Nous disposons déjà de fonds de notre banque pour fournir le soutien financier nécessaire aux pays des Caraïbes orientales dans différentes phases”, a-t-il déclaré. Parmi les pays qu’il a mis en avant figurent Antigua-et-Barbuda, la Grenade, Saint-Christophe-et-Nevis, la Dominique et Saint-Vincent-et-les-Grenadines. 

Le vice-ministre vénézuélien a expliqué que ce processus comporte trois étapes. “Nous avons 2 millions de dollars disponibles pour différentes modalités”, a déclaré le représentant de Banco del Alba.

Raul Li Causi a souligné qu’un million de dollars sera offert à ces pays sur une base non remboursable afin que ces Etats puissent acheter des vaccins immédiatement. “C’est un plan à court terme”, a déclaré le président du conseil exécutif de la Banque.

“Nous ne pouvons pas collaborer sur le plan logistique, mais nous pouvons fournir un financement”, a déclaré le représentant vénézuélien. M. Causi a également souligné qu’une deuxième phase du virus peut être comptabilisée avec les ressources et les vaccins.

Identifier les inconvénients et les besoins et mettre les ressources précises dans le pays qui en a besoin, a été l’une des prémisses défendues par le président de la Banque et vice-ministre pour les Caraïbes du Venezuela.

Trois moments ont été identifiés par le président de la Banque de l’ALBA : 1. l’achat immédiat de vaccins ; 2. Mise en place d’une banque de médicaments ; 3. Production de médicaments. 

Source : teleSUR

Traduction : FAL 33