Les professionnels chiliens de la santé se mettent en grève

D’autres syndicats du secteur ont annoncé qu’ils se joindraient à la grève et aux manifestations de rue du syndicat. | Photo : Fenats

Publié le 23 novembre 2020

Cette mesure est une protestation contre le budget de la santé et le non-paiement de la prime annuelle de soins.

Plus de 60 000 professionnels de la santé chiliens ont entamé lundi une grève nationale, « après huit mois de discussions avec le ministère, trois mobilisations nationales et deux jours de grève sans aucune réponse satisfaisante ».

La présidente de la Fédération des associations de fonctionnaires de la santé (Fenats), Patricia Valderas, a déclaré que « la grève se poursuivra jusqu’à ce que nous obtenions une réponse décente du gouvernement, qui nous permettra de mettre fin aux mensonges et aux moqueries à l’encontre des travailleurs de la santé ».

Elle a souligné que les soins aux patients ne seront pas abandonnés, même s’ils le seront avec moins de fonctionnaires « parce que le gouvernement nous oblige à le faire, à utiliser la seule arme dont nous disposons pour les combattre, qui est l’arrêt de nos activités, mais les hôpitaux ne seront pas laissés sans surveillance, il y aura toujours des tours de garde éthiques et tout le personnel ne fera pas grève  en même temps».

Valderas a déclaré aux médias que le ministre de la Santé Enrique Paris « est médecin et sait que ce qu’ils offrent n’est pas suffisant, et encore moins pour faire face au nombre de malades de Covid-19, qu’il y aura sûrement à partir de mars ».

Dans une déclaration, le Fenats a dénoncé que « la mauvaise gestion et l’ordre imminent à tous les travailleurs de retourner à leur travail sans la possibilité de respecter les protocoles minimums de prévention, tels que l’éloignement, a comme résultat le chiffre alarmant de 30 mille travailleurs infectés par le Coronavirus, avec de nombreux décès à la clé ».

En outre, la fédération a souligné le manque de matériel et de ressources pour sauvegarder la vie des travailleurs.

Source : teleSUR

Trduction : FAL 33