Nouveau massacre en Colombie : six personnes assassinées dans le Cauca

La Colombie a été secouée ces dernières semaines par plusieurs massacres dans les départements de Nariño et du Valle del Cauca. | Photo : Publimetro

Publié le 22 août 2020

Le bureau du Défenseur du Peuple a rapporté vendredi le meurtre de cinq personnes dans une zone rurale du département d’Arauca, à la frontière avec le Venezuela.

 Dans la soirée de ce vendredi, un nouvel acte de violence a été confirmé en Colombie. Après que le bureau du médiateur a dénoncé un massacre à Arauca qui a fait cinq victimes, un événement similaire a été connu à Cauca.

Au moins six personnes ont été tuées dans une zone rurale de la municipalité d’El Tambo, dans le département du Cauca.

Selon le maire d’El Tambo, Carlos Vela, le massacre a eu lieu dans le village d’Uribe et il a ajouté qu’il attendait l’arrivée d’une délégation de l’armée colombienne dans la région.

Vela a expliqué que deux jours auparavant, deux autres personnes avaient été tuées “avec ce qui est maintenant huit morts à Uribe”.

Pour l’instant, l’identité des victimes de l’attentat est inconnue. Le bureau du procureur général, la police et l’armée ont été mobilisés sur les lieux pour vérifier la situation de l’ordre public.

Quelques heures auparavant, le bureau du médiateur avait rapporté le meurtre de cinq personnes dans une zone rurale de l’Arauca, capitale du département du même nom, qui borde le Venezuela.

 Plusieurs médias nationaux ont expliqué que le commandant de la police de la municipalité d’Arauca, le colonel Néstor Arévalo, avait indiqué que l’après-midi, un rapport avait été reçu concernant un homicide multiple dans la région.

Les autorités, selon Arevalo, avaient essayé de se rendre sur le site mais les conditions météorologiques avaient rendu cela impossible.

La Colombie a été secouée ces dernières semaines par plusieurs massacres dans les départements de Nariño et du Valle del Cauca.

La plus récente a eu lieu mardi dernier, lorsque trois indigènes de la communauté Awá ont été tués par des assassins inconnus dans la réserve indigène de Pialapi-Pueblo Viejo, dans le département de Nariño.

Source : teleSUR

Traduction : FAL 33

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*