Le FMI demande aux créanciers de collaborer avec le gouvernement argentin

Mme Georgieva a évoqué le processus de renégociation de la dette de l'Argentine et s'est engagée à obtenir le soutien du FMI et de la Banque mondiale. | Photo : Reuters

La directrice générale du FMI a exposé ses considérations dans une conférence nommée « Faire face au Covid-19 ».

La directrice générale du Fond Monétaire International (FMI), Kristalina Georgieva a demandé, ce mercredi, aux créanciers d’Argentine de collaborer avec le gouvernement pour arriver à un accord, suite à la dernière proposition du Ministère de l’Économie du pays. Elle affirme que « c’est le moment d’agir »

Ses déclarations viennent après le message de soutien à l’offre de dette présentée par le gouvernement de la nation sud-américaine de la part d’un des responsables du FMI.

Ministère de l’Economie de la Nation @Economia_Ar

La dette insoutenable génère de la pauvreté, du chômage et des inégalités. Elle génère une société d’anxiété et d’insécurité économique. C’est pourquoi nous avons besoin de résoudre la crise de la dette en faisant des compromis que nous pouvons adopter et en construisant une relation saine et soutenable avec nos créanciers.

Mme Georgieva a présenté ses considérations lors d’une conférence intitulée “Facing Covid-19”, organisée par l’Arabie saoudite.

Elle a évoqué le processus de renégociation de la dette de l’Argentine et s’est engagée à obtenir le soutien du FMI et de la Banque mondiale. En ce sens, elle a déclaré : “nous ferons notre part pour la transparence et une restructuration prudente de la dette”.

D’autre part, elle a expliqué qu’il était nécessaire d’impliquer les créanciers du secteur privé dans la restructuration de la dette souveraine de manière durable, conformément aux arguments avancés par le gouvernement argentin.

Le président de la nation, Alberto Fernández, a souligné à plusieurs reprises que la solution trouvée avec les créanciers ne devait pas “hypothéquer l’avenir de l’Argentine”, afin de garantir que l’accord puisse être respecté à l’avenir.

Source : TeleSur
Traduction : Fal33