Maduro encourage la création de brigades de prévention populaire pour combattre le Covid-10

Le chef d’Etat a demandé à la population de respecter les mesures de quarantaine. | Foto: @PresidencialVE

Les brigades de prévention populaire contre le virus, doivent informer le peuple et protéger les familles, maisons par maisons.

Le président du Venezuela, Nicolàs Maduro, a demandé au Parti Socialiste Uni du Venezuela (Psuv) de créer des brigades dans les rues pour combattre le virus Covid-19 dans le pays.

« J’appelle le Parti à créer des Brigades de prévention populaire du Coronavirus dans les rues, dans toutes les communes du pays, pour informer  les citoyens en temps réel et protéger, maison par maison, les familles vénézuéliennes » déclare le président Maduro.

Le chef d’Etat a déclaré que la Commission présidentielle pour les soins de Covid-19 a approuvé une ligne d’action sur les traitements, « malgré la persécution des Etats-Unis, le Vénézuela a tous les traitements pour soigner le peuple ».

Le président Maduro a signalé que la méthodologie du 7+7 sera maintenue, « nous allons maintenir la méthode 7+7, mais s’il y a de nombreux foyers dans un secteur, les jours de radicalisation de la quarantaine seront maintenus”, a-t-il ajouté.

Ainsi, le Haut mandataire a prié la population de maintenir les mesures de prévention, “Je demande aux gens d’être plus conscients du danger de Covid-19, il est important de prendre des mesures extrêmes de protection et de prévention”, affirma-t-il.

Balance du Covid-19

« Aujourd’hui nous avons 419 cas, parmi lesquels 332 sont à l’origine d’une transmission communautaire, 79 cas importés et 8 cas par contact avec des voyageurs » indiqua le président Maduro.

Le chef d’Etat a demandé la population de respecter les mesures de quarantaine, “Parmi les cas de transmission communautaire, 193 proviennent de l’épidémie de Maracaibo sur le marché de Las Pulgas, 67 de Caracas, 59 de Miranda, quatre de Carabobo, trois de Nueva Esparta, deux de Lara”, a-t-il ajouté.

« Parmi les cas importés, 60 cas viennent de Colombie, 10 du Brésil, 3 du Pérou, 3 d’Equateur et un de Chine (…) les gens fuient ces pays à cause de la faim provoqué par l’épidémie », déclara le Haut Mandataire.

Mesures de protection dans plusieurs régions

Le gouverneur de l’Etat de Miranda, Héctor Rodríguez, affirma que des hôtels  sont à disposition dans la région pour soigner les citoyens qui ont le virus, “L’État de Miranda dispose de 37 hôtels autorisés à servir ses citoyens, tout en appliquant un système de dépistage de masse du Covid-19”, a-t-il déclaré.

De son côté, le vice-président Sectoriel d’Economie, Tareck El Aissami, a annoncé que les mesures de prévention se sont intensifiées dans toutes les entreprises sans affecter la production.

“Nous allons renforcer toutes les zones de désinfection dans les entreprises publiques et privées, de plus, nous sommes en train d’intensifier la prise de température aux travailleurs, tout comme le renforcement des mesures de prévention », indiqua El Aissami.