Venezuela : Le Gouvernement condamne le soutien de l’Union Européenne au plan d’ingérence des États-Unis

Communiqué

La République Bolivarienne du Venezuela condamne la déclaration de Josep Borrel, Haut Représentant de l’Union Européenne, à la fin de la vidéoconférence les ministres des affaires étrangères, dans laquelle il a exprimé le soutien de l’Union Européenne à des initiatives étrangères au Venezuela qui violent sa constitution, la volonté du peuple Vénézuélien et le droit international.

L’Union Européenne dont le drapeau a été abaissé dans plusieurs communautés de ses Etats membres en réponse à son inaptitude à apporter des solutions à l’expansion de la pandémie du coronavirus prétend aujourd’hui hisser le drapeau des États-Unis d’Amérique sur le sol sacré est souverain de la République Bolivarienne du Venezuela.

Il faut souligner que pendant que dans plusieurs pays de l’Union Européenne, la pandémie est devenue hors de contrôle, avec un terrible impact humain, au Venezuela, nous avançons modestement dans son contrôle et que tous les efforts et toutes les ressources y sont consacrés malgré le blocus et les sanctions des États-Unis.

L’Union Européenne qui aujourd’hui salue la proposition arbitraire de Washington est la même qui a montré un silence complice face aux annonces du Gouvernement Trump de mettre à prix la tête du chef de l’Etat et de plusieurs fonctionnaires vénézuéliens sous des prétextes sans fondement et des mensonges. La même Union Européenne qui n’a rien dit des plans du Département de la Défense des États-Unis destinés à déployer des bateaux de guerre pour menacer l’intégrité territoriale et la paix au Venezuela et dans la région latino-américaine et caribéenne. L’Union Européenne qui manifeste aujourd’hui son soutien au point de vue de Washington de lever les actions illégales contre le Venezuela si et seulement si celui-ci fait ce qu’il veut et que son long plan de coup d’Etat se concrétise.

L’Union Européenne a peu, pour ne pas dire pas du tout, contribué à la stabilité du Venezuela pendant ces deux dernières années. Sa continuelle ingérence dans les affaires intérieures et le développement d’initiatives biaisées comme le Groupe International de Contact n’ont rien fait d’autre qu’alimenter les tensions politiques dans le pays. En conséquence, la République Bolivarienne du Venezuela lance un nouvel appel aux Etats Membres de l’Union Européenne pour qu’ils respectent la souveraineté du peuple Vénézuélien et leur rappelle qu’en tant que signataires de la Charte des Nations Unies, le moins qu’ils puisse faire, c’est de respecter ses principes et ses objectifs.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2020/04/03/gobierno-bolivariano-rechaza-apoyo-de-la-union-europea-a-planes-injerencistas-de-ee-uu-contra-venezuela/

URL de cet article : 

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/04/venezuela-le-gouvernement-condamne-le-soutien-de-l-union-europeenne-au-plan-d-ingerence-des-etats-unis.html