Le blocus imposé par les États-Unis à Cuba affecte le traitement du cancer chez les enfants

Source : Prensa Latina

Cuba, 18 février (Prensa Latina) Cuba respecte aujourd’hui tous les protocoles pour le traitement du cancer de l’enfant et de l’adolescent, malgré les obstacles imposés par le gouvernement des États-Unis pour empêcher l’entrée de médicaments dans l’île.


C´est de qu´a confirmé à Ciego de Ávila le docteur Juan Carlos Arranz lors de la Rencontre d’oncologie pédiatrique qui a rassemblé des spécialistes de cette province et d’autres provinces de la région centre-orientale du pays.

Le rendez-vous est devenu un lieu d´échange fructueux pour faire face à cette souffrance qui touche un grand nombre d’enfants et d’adolescents cubains.

Bien qu’ils soient très coûteux et qu’il soit difficile d’acheter des médicaments à l’étranger, aucun enfant cubain malade n’a manqué de médicaments, car le système de santé leur garantit un traitement complet et gratuit.

Les spécialistes se sont accordés à dire que la lutte contre le cancer peut être gagnée par un diagnostic précoce permettant d’identifier les facteurs de risque et un changement des modes de vie, afin d’éviter les progrès de la maladie.

Ils ont également reconnu le projet Pour qui mérite l’amour, développé dans la province de Ciego de Avila, qui vise à promouvoir l’éducation des familles et de la population pour renforcer le programme de lutte contre le cancer de l’enfant et améliorer la santé des malades.

La Dr Norma Pérez, spécialiste en oncologie pédiatrique à Ciego de Ávila, a déclaré à Prensa Latina que le programme implique des étudiants en médecine, des spécialistes de la filière, des patients et leurs familles dans le but d´améliorer les conditions de vie pour les petits malades et leurs familles et leur apporter du bonheur.

Elle a ajouté que, bien que l´accès aux médicaments soit difficile, en raison du blocus imposé par les États-Unis à Cuba, les médecins et les agents de la santé publique s’efforcent à garantir des traitements efficaces et à améliorer la qualité de vie des malades.

Le blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis à Cuba nuit non seulement à la santé publique, mais aussi au développement économique et social de la nation et constitue une violation des droits de l’Homme du peuple cubain.

Source : Prensa Latina

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*