Le Mexique, le Nicaragua et la Bolivie envoient de l’aide humanitaire à Cuba

Les premiers envois d’aide humanitaire sont arrivés de Russie à destination de Cuba, un geste salué par les autorités de l’île. | Photo : Twitter @mincex

Ces pays d’Amérique latine rejoignent l’initiative russe dans le contexte du pic de pandémie dans la plus grande des Antilles.

Plusieurs gouvernements d’Amérique latine et des Caraïbes ont annoncé et mis en œuvre ces derniers jours des envois d’aide humanitaire de médicaments, de fournitures hospitalières et de nourriture à destination de la population de Cuba, pays qui connaît un pic pandémique de Covid-19, renforcé par le maintien du blocus américain sur l’île.

Le premier à envoyer un envoi à son voisin antillais a été le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, qui a qualifié le blocus de Washington contre La Havane de moyenâgeux et d’inhumain.

Lundi dernier, AMLO a supervisé le départ de deux navires du port de Veracruz, qui font déjà route vers Cuba.

Peu avant, une cargaison de 88 tonnes de nourriture, d’équipements de protection individuelle et de plus d’un million de masques, destinée au système national de santé cubain, était arrivée par avion de Russie.

Pendant ce temps, depuis le Nicaragua, la vice-présidente Rosario Murillo a également annoncé que, dans les prochains jours, une cargaison d’aliments serait envoyée au peuple cubain, comme contribution du pays d’Amérique centrale à la lutte contre le Covid-19 et la crise économique qu’il a générée.

À son tour, le président bolivien Luis Arce a fait de même lundi, jour de la fête nationale cubaine, en annonçant l’approbation d’un décret prévoyant l’envoi d’un avion avec des seringues et de la nourriture pour le peuple cubain.

Arce a affirmé que c’est avec Cuba qu’ils ont appris que la solidarité signifie partager le peu que l’on a avec ceux qui en ont le plus besoin.

Ces initiatives gouvernementales s’ajoutent à celles menées par les organisations de la société civile de différents pays de la région latino-américaine.

Depuis l’Europe, des envois d’aide humanitaire ont également été organisés, notamment des seringues et des fournitures médicales pour soutenir la campagne de vaccination à Cuba, qui est menée avec ses propres médicaments.

Source: Telesur