Le Brésil est le nouvel épicentre mondial de l’épidémie de Covid-19

Brésil Brésil | March 04, 2021

Le Brésil est devenu le nouvel épicentre mondial de la pandémie de coronavirus, dépassant les États-Unis en termes de nouvelles infections quotidiennes, tout en établissant un autre record pour le nombre de décès quotidiens dus au Covid-19.

Le décompte de l’Université Johns Hopkins a indiqué que les États-Unis ont compté 63 816 nouvelles infections à Covid-19 au cours des dernières 24 heures, tandis que le Conseil national des secrétaires à la santé du Brésil (Conass) a signalé 71 704 nouveaux cas au cours de la même période.

Le Brésil a également enregistré un autre nombre record de décès quotidiens dus au coronavirus SRAS-CoV-2, avec 1 910 décès au cours des dernières 24 heures, le plus grand nombre officiellement signalé depuis l’apparition de la maladie respiratoire dans le pays en mars de l’année dernière.

Ainsi, le géant sud-américain accumule un total de 10 718 630 infections à Covid-19, avec 259 271 décès, selon le Conass.

Le député du Parti des travailleurs (PT), actuellement dans l’opposition, Alexandre Padilha, a tenu le président brésilien Jair Bolsonaro pour responsable de la tragédie sanitaire que connaît le pays.

“Bolsonaro doit répondre des crimes contre la santé du peuple brésilien”, a déclaré Padilha, qui était ministre de la santé sous le gouvernement de Luiz Inácio Lula da Silva.

“Le Brésil, gouverné par un génocidaire, est, à ce jour, le pays qui compte le plus grand nombre de nouveaux cas de covidés dans le monde. Nous avons dépassé les États-Unis, Bolsonaro, êtes-vous heureux ? a déclaré le législateur.

Le président brésilien, pour sa part, a maintenu son idée négationniste et a blâmé la presse pour la situation.

“Ils ont créé la panique, n’est-ce pas ? Le problème est là, nous sommes désolés, mais vous ne pouvez pas vivre dans la panique. Comme la politique du “rester à la maison”. Le personnel va mourir de faim, de dépression”, a déclaré Bolsonaro.

En ce qui concerne la vaccination, le ministère de la santé a annoncé un accord pour l’achat de 100 000 000 de doses du vaccin Pfizer, qui seront livrées tout au long de cette année. Les autorités étatiques et municipales négocient également l’achat de vaccins Covid-19 par leurs propres moyens.

Source : Telesur – Traduction : Romain Migus