Y a-t-il un risque de fraude électorale en Équateur?

Équateur Équateur | February 03, 2021

Plusieurs instituts de sondages montrent qu’Andres Arauz flirte avec la barre des 40% et maintient une confortable distance avec ses opposants. Une victoire au premier tour est difficile mais pas impossible pour le candidat de la Révolution citoyenne.

Mais si les résultats sont serrés, et au vu de la partialité politique actuelle des institutions de l’État équatorien, peut-il y avoir un risque de fraude ? Comment garantir aux équatoriens que leur volonté électorale sera respectée ?

Ricardo PATIÑO, ancien ministre des affaires étrangères d’Équateur pendant la Révolution citoyenne de Rafael Correa, répond au site Les 2 Rives