Le Venezuela a affiché de très bons résultats dans la lutte contre le narcotrafic en 2020

Venezuela Venezuela | January 12, 2021

Le Venezuela montre des résultats positifs dans la lutte contre le trafic des drogues  après avoir saisi la plus grande quantité de stupéfiants en 2020. C’est le résultat de l’application des mesures strictes aux frontières et sur tout le territoire national.

L’articulation des corps de sécurité a permis de saisir  en 2020 un total de 46 mille 732 kilos et 776 grammes de différents types de drogues. C’est la plus grande quantité en cinq ans, selon Alberto Matheus, chef de l’Office national antidrogue.  

Le haut fonctionnaire a souligné la veille lors d’une émission de télévision le succès des mesures appliquées par le gouvernement vénézuélien contrairement à celles appliquées par les États-Unis et la Colombie considérés  comme le plus grand consommateur et le plus grand producteur respectivement.

Il a précisé que 53 opérations antidrogues ont été menées, chiffre qui dépasse celles réalisées au cours des douze dernières années. Au cours de ces opérations  21 pistes d’atterrissage illégales et 79 laboratoires utilisés pour la fabrication de cocaïne ont été détruits.

Historiquement ce pays a été utilisé pour acheminer la drogue vers d’autres pays, mais tout a commencé à changer après l’arrivée au pouvoir du Commandant Hugo Chávez. Cette politique est maintenue actuellement et elle est reconnue par les organismes internationaux.

Pour sa part le vice-ministre de la Sécurité Citoyenne et des Zones de paix, Endes Palencia a informé que le taux de criminalité dans le pays a diminué de 40% en raison du travail des organes de protection de l’État. Il a souligné que suite aux évaluations faites cette année on a pu constater la stabilité des Zones de Paix et de l’Observatoire Vénézuélien de Sécurité, institutions créés pour lutter contre la criminalité dans le pays.

Source : Radio Havana Cuba

Pour plus de précision sur ce thème, relire l’article publié sur ce siteLes grands succès de la lutte antidrogue au Venezuela par Nestor REVEROL (ancien ministre de l’intérieur du Venezuela)