Bolsonaro reconnaît son incapacité à sortir le Brésil de la crise

Brésil Brésil | January 08, 2021

Le président, Jair Bolsonaro, a reconnu aujourd’hui que le Brésil est en faillite et qu’en tant que président, il est incapable de surmonter la crise générée par le coronavirus.

«Le Brésil est en faillite. Je ne peux rien faire. Je voulais modifier le prix du loyer, mais je ne pouvais pas  », a déclaré le président d’extrême droite devant des partisans rassemblés devant le Palais de la Alvorada, sa résidence officielle.

La débâcle provoquée par la pandémie a affecté l’économie et la presse nationale s’est chargée de l’aggraver, en exagérant  ses effets, a-t-il signalé.

Il n’a pas évoqué l’arrêt en décembre de l’aide d’urgence que donnait son gouvernement aux travailleurs indépendants ou à leur compte et aux chômeurs. Il a insisté sur le fait qu’une autre façon d’aider les familles serait de réduire le prix du loyer.

Concernant la grave situation économique que vit le pays, il a assuré qu’ « il y a ce virus  accentué par ces médias que nous avons chez nous, par ces médias pas sérieux « .

Le président brésilien  s’en est de nouveau attaqué sans preuve à la presse qui, selon lui, développe «un travail incessant pour essayer de discréditer  son gouvernement pour nous faire quitter le pouvoir et imposer ainsi leurs sombres intérêts».

Les prévisions du gouvernement et des économistes annoncent que le Brésil a clôturé l’année 2020 avec une récession économique d’environ 4,5%, en raison de l’impact  causé par le Covid-19.

Le Brésil figure avec les États-Unis et l’Inde parmi les pays les plus touchés par le virus. A ce jour, le coronavirus a fait plus de 196 000 morts et près de huit millions de cas d’infections.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*