Augmentation des incendies dans l’Amazonie brésilienne

Les incendies en Amazonie brésilienne ont augmenté de 120 % en octobre par rapport à la même période en 2019, selon les données publiées aujourd’hui par l’Institut national de recherche spatiale (INPE).

Selon le bilan de l’INPE, 17 326 incendies ont été enregistrés le mois dernier. Ce chiffre représente un quart de tous les incendies enregistrés au cours des dix premiers mois de 2020.

L’INPE a également signalé que les incendies dans la région du Pantanal  de 17 % supérieurs pendant la même période de comparaison.

La région du Pantanal, où se trouve la plus grande zone humide du monde et qui comprend les territoires du Paraguay et de la Bolivie, a compté 2 856 départs de feu contre 2 430 à la même période l’an dernier

Les statistiques d’octobre sont nettement inférieures à celles des mois précédents, compte tenu du fait que l’Amazonie approche de la saison des pluies.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a affirmé que les incendies enregistrés en Amazonie sont “un mensonge”, tandis que les organisations environnementales ont attribué l’augmentation des incendies à la déforestation, qui cherche à développer les activités économiques dans la région.

Bolsonaro est critiqué pour sa politique en faveur de l’agro-industrie et de l’exploitation minière dans la région, au détriment des réserves indigènes et de l’environnement, et pour sa réaction tardive aux déflagrations.

 

Source: Telesur – Traduction: Romain Migus

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*