Le groupe hôtelier Marriott quitte Cuba sous la pression de l’administration Trump

Cuba Cuba | September 04, 2020

Le groupe hôtelier étasunien, Marriott international, a cessé ses opérations à Cuba.

Le site REPORTUR dénonce la pression de l’administration Trump. «Ce retrait se concrétise à partir précisément de ce premier septembre comme un élément supplémentaire de sanctions que Washigton a prises contre La Havane, et renforcées contre le tourisme de l’île depuis juin 2019» signale le site.

Au mois de juin, le Département du Trésor a notifié à Marriott International qu’il devait arrêter de gérer le Four Points Sheraton à La Havane fin août.

Kerstin Sachl, directrice des communications de Marriott International pour l’Amérique Latine et les Caraïbes a déploré le retrait de Cuba.

Elle a signalé que Marriott International estime que Cuba est une destination convoitée, y compris par les Étasuniens et elle a dit espérer une reprise des opérations dans notre pays.

Source: Radio Havana Cuba

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*