Brésil : La cour suprême demande la suspension de Bolsonaro pendant 180 jours

Jair Bolsonaro, président du Brésil / Source : Resumen Latinoamericano

Marco Aurélio Mello, un ministre de la Cour Suprême du Brésil a envoyé au Procureur Général de la République une demande de suspension du président Jair Bolsonaro pour 180 jours pour avoir commis diverses actions qui ont mis le pays en danger face à l’urgence sanitaire du COVID-19.

Il a remis au Procureur Général une plainte présentée par Reginaldo Lopes, député du Parti des Travailleurs pour l’état de Minas Gerais, contre le président Bolsonaro.

Lopes a notifié officiellement au Tribunal Suprême Fédéral du Brésil les faits supposés délictueux commis par Bolsonaro concernant sa conduite irresponsable dans la gestion de la pandémie de COVID-19.

Le parlementaire considère que le président a fait des actions qui peuvent favoriser la propagation du virus.

Les faits dénoncés contre Bolsonaro sont de notoriété publique étant donné la répercussion médiatique qu’ont eu ses appels à la manifestation et ses visites sur des places, dans des centres commerciaux et à d’autres endroits.

À cela s’ajoute ses réticences à adopter des mesures d’isolement social et sa minimisation de l’épidémie. Tout cela a été critiqué et contredit par sa propre équipe de gouvernement.

Ces conduites qui, selon Lopes et sont parti, sont des infractions à la loi pénale brésilienne, sont relatées dans la plainte présentée qui a reçu le feu vert de la Cour Suprême pour être remise au Ministère Public.

Source : Bolivar Infos

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar infos.

 Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2020/03/31/brasil-corte-suprema-pidio-suspender-a-bolsonaro-por-180-dias/