Venezuela : Le Gouvernement autorise la Croix Rouge à remettre du matériel médical

Le vice-président du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV), Diosdado Cabello, a confirmé que le Gouvernement a rencontré la Croix Rouge vénézuélienne et l’a autorisée à remettre du matériel médical au Venezuela. 

« Il est en train d’être remis parce que le Gouvernement Bolivarien le permet. Parce que le Gouvernement Bolivarien a ouvert les portes et que cela aide la paix du pays. Si cela aide à ce que la folie de ces gens (la direction de l’opposition) sorte de leurs cerveaux et qu’ils deviennent raisonnables, très bien ! Cela arrive uniquement parce que le Gouvernement l’a permis, c’est ainsi, » a-t-il déclaré lors d’une importante manifestation en défense de la paix au Venezuela, ce samedi à Caracas.

Vendredi, le président de la Fédération Internationale des sociétés de la Croix Rouge et de la Demi-Lune Rouge (FICR), Francesco Rocca, a fait savoir qu’une opération de remise « d’aide humanitaire » réalisée par la Croix Rouge cherchera à remettre du matériel médical à 650 000 personnes au Venezuela dans 15 jours.

A ce sujet, Cabello a réfuté l’idée que cette aide soit une réussite de l’opposition comme on tenté de la faire croire des porte-parole de l’opposition : « Cela n’a rien à voir avec eux (l’opposition), ils ont essayé de faire passer des camions et ils les ont brûlés, ça n’a rien à voir avec ça ! » a dit Cabello en évoquant ce qui s’est passé le 23 février dernier quand des groupes de choc de l’opposition ont essayé de faire entrer de force des camions avec de la soi-disant « aide humanitaire » de Colombie. « C’est une disposition du Gouvernement, conjointement avec la Croix Rouge. »

Cabello a indiqué que même si ce n’est pas à lui de l’annoncer parce qu’il ne fait pas partie du Gouvernement, le Président Nicolas Maduro a mentionné mercredi, lors d’une conversation téléphonique avec l’émission Con El Mazo Dando, le fait que le Gouvernement avait des réunions avec la Croix Rouge.

L’organisation a annoncé vendredi qu’elle remettra elle-même le matériel médical à la population directement « sans interférences » d’aucun groupe politique.

Vendredi, le Gouvernement avait aussi annoncé l’entrée de 65 tonnes de matériel médical en provenance de la Chine.

Auteur : Rédaction Alba Ciudad
Traduction : Françoise Lopez pour Bolivar Infos
Source : Bolivar infos

Source Espagnol : Alba Ciudad

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*